Spectacle

Gabriela Carrizo / Peeping Tom

Moeder

Dès le lever de rideau, le public est entraîné dans un monde instable. Les certitudes qui orientent nos faits et gestes quotidiens et nos perceptions sont remises en question. Où avons-nous atterri ? Et qui, parmi les personnages, incarne la mère ? Est-elle d’ailleurs présente ? Loin d’être une protagoniste classique, la mère se tient dans une zone d’ombre à la limite de l’indécision.

Dans cette création, Peeping Tom se focalise sur la mémoire. Ou sur la vie, telle une mosaïque que nous composons collectivement. Le cerveau est présenté comme un entrepôt dans lequel une série d’événements se fondent ou s’entrechoquent et définissent alors qui nous sommes. Le spectacle n’est pas un musée glorifiant le « moi », mais plutôt un laboratoire étrange dans lequel on sonde le passé en profondeur.

Moeder est à la fois drôle, étrange et inquiétant, et en même temps étonnamment reconnaissable. La fascination pour l’idée que le monde nous submerge parfois est au coeur de ce spectacle qui porte un regard amusé sur les vaines tentatives de vouloir tout intégrer à notre grand récit.

  • Video not found

Photo : Herman Sorgeloos